Les 20 préceptes laissés par Maitre GISHIN FUNAKOSHI

Sensei Funakoshi, afin de laisser une trace écrite et de guider les pratiquants dans leur quête d'une compréhension plus approfondie des aspects spirituels de la voie du karaté-dô, rédigea au soir de sa vie ce traité. Ces maximes succinctes qui s'inscrivent dans le cadre d'une tradition orale étaient originellement destinées à être complétées par des explications du Maître, dans son dôjô ou au hasard de cours particuliers que celui-ci dispensait à ses disciples.

Les principes sont compacts, concis et tendent vers une nature profondément philosophique. Cette même concision fait qu'ils sont sujets à des multiples interprétations et ce même dans leur langue d'origine : le japonais. Certaines exégèses peuvent très bien altérer la signification originelle souhaitée par le Maître. Les commentaires et interprétations sont de Genwa Nakasone, contemporain et allié de poids de maître Funakoshi. C'est cette position privilégiée aux côtés du Maître qui fit de lui l'une des personnes les plus à même d'illustrer de commentaires les vingt préceptes.

 

Définition d’Exégèse : Explication philologique, historique ou doctrinale d’un texte obscur ou sujet à discussion. Interprétation et commentaires détaillés

1- Karatedo wa rei ni hajimari, rei ni owaru koto wo wasuru na.

N'oublie pas que le karaté commence dans le respect et finit dans le respect. 

 

2- Karate ni sente nashi 

Pas de première attaque en karaté. 

 

3- Karate wa gi no tasuke 

Le karaté est l'instrument de la justice. 

 

4- Mazu jiko wo shire, shikashite ta wo shire

Connais-toi d'abord toi-même, puis connais les autres. 

 

5- Gijutsu yori shinjutsu

L'esprit plus que la technique. 

 

6- Kojoro wa hannata ni koto wo yosu

Libère et garde détaché ton esprit. 

 

7- Wazawai wa ketei ni sho zu 

La malchance provient de la négligence. 

 

8- Dojo nomi no karate to omou na 

Ne pense pas que le karaté est seulement au dojo. 

 

9- Karate no jugyo wa issho de aru

L'entraînement en karaté dure la vie entière. 

 

10- Arayuru mono wo karate kaseyo, soko ni myo-mi ari

Pense toutes choses de la vie au travers du karaté, là est la subtilité cachée. 

 

11- Karate wa yu nogotoshi taezu netsudo wo ataezareba moto no mizu ni kaeru

Le karaté est comme l’eau bouillante, qui redevient froide si vous ne lui apportez pas continuellement de la chaleur. 

 

12- Katsu kangae wa motsu na, makenu kangae wa hitsuyo

Ne pense pas à gagner, pense à ne surtout pas perdre. 

 

13- Teki ni yotte tenka seyo

Change en fonction de ton adversaire. 

 

14- Ikusa wa kyo-jutsu no soju ikan ni ari

Dans le combat, la stratégie réside à distinguer les ouvertures des points invulnérables. 

 

15- Hito no teashi wo ken to omoe

Pense aux bras et aux jambes humains comme à des sabres. 

 

16- Danshi mon wo izureba, hyakuman no teki ari

Passé votre foyer, 1 million d'ennemis attendent. 

 

17- Kamae wa shoshinsha ni ato wa shizentai

Le novice s'astreint à la posture de garde formelle, la posture naturelle viendra plus tard. 

 

18- Kata wa tadashiku, jissen wa betsumono

Le kata doit être exécuté strictement, en combat c'est une autre chose. 

 

19- Chikara no kyojaku, tai no shinshuku, waza no kankyu wo wasureru na

N'oublie pas de moduler la puissance de la force, l'élasticité du corps et la vitesse relative des techniques. 

 

20- Tsune ni shinen kufu seyo. 

Penses-y tout le temps et suis ces préceptes au quotidien.

Karaté, karaté défense, self défense, sport de combat, contact, souplesse, harmonie, bien-être, kata, kumité , club, sj jacques de la lande, vern sur seiche, Noyal sur vilaine, Servon Sur Vilaine, st erblon, art de la main vide, Rennes, Rennes sud, concentration, regard, humilité, discipline, convivialité, esprit sportif, esprit d'équipe, chemin de vie, art de vivre, maitrise de soi, contrôle de soi, maitriser ses émotions, maitriser ses peurs, maitriser ses doutes, vigilance, rapidité, explosivité, détente, compétition karaté, zen, respiration, souffle,