Formation Sportive 

Notre professeur de karaté a débuté le karaté à l'âge de 15 ans.

Après avoir pratiqué de nombreuses disciplines sportives en sport collectif ou individuel comme la natation, le tennis de table, le hand ball, le foot, il s'est avéré ne pas s'épanouir dans ces disciplines.

De nouvelles pratiques émergent en province dans les communes alentours et c'est ainsi que notre professeur découvre le karaté.

Comme beaucoup, le besoin de confiance en soi, d'assurance et d'exutoire l'a poussé à s'investir dans la pratique martiale et sportive.

Après avoir pratiqué durant 3 années, son départ à l'armée lui fait découvrir le "CAC" (corps à corps) en section de combat. Il participe à des formations commandos (Centre National d'Entrainement Commando) et découvre la boxe, le full contact et la boxe thaïlandaise. C'est alors que de retour à Rennes, il s'inscrit dans un club de boxe thaïlandaise, anglaise, américaine et kick boxing qu'il va pratiquer durant trois années avant de revenir au karaté.

La pratique sportive commence avec des difficultés à contrôler les techniques, compte tenue de son parcours. Néanmoins, notre professeurs pratiquera durant près de quinze années en compétition combat avec de nombreux podiums en compétition départementale, régionale et inter-régionale.

C'est en revanche au sein de la Fédération des Clubs des Sports Artistiques de la Défense (FCSAD) lors de sa pratique au quartier Foch de Rennes qu'il décrochera son meilleur titre de champion national à 30 ans.

Investi depuis quelques années dans l'enseignement du karaté auprès de Pascal Mélicque et Olivier Primault, notre professeur obtiendra son diplôme d'instructeur fédéral (DIF) en 2000.

Soucieux de toujours apporter davantage d'informations et de connaissances, il obtiendra son BEES1er Degré en décembre 2007 qui sera modifié en DEJEPS par l'État.

Passé professionnel dans la transmission du karaté et des disciplines associées, notre professeur obtiendra son diplôme d'enseignement supérieur de la jeunesse et des sports (DESJEPS) en 2010 afin d'aller plus loin dans la formation des cadres et dans l'entrainement des sportifs.

Toujours soucieux de transmettre plus et mieux, Vincent obtiendra son BPJEPS APT (diplôme d'activités physiques pour tous) en vu de transmettre le karaté dans les écoles primaires de notre département, il obtiendra ce diplôme en 2015 et initiera de nombreux élèves dans les communes du bassin de Rennes.

Le karaté est un merveilleux outil pédagogique pour transmettre des valeurs sportives et citoyennes aux jeunes qui entrent dans un dojo. Toutefois, la pratique du karaté requiert de nombreuses compétences telles que la vitesse, la souplesse, l'explosivité.

 

Mais attention comme toute discipline, une pratique trop dure, trop fort à des conséquences sur l'organisme, le squelette, les articulations, les tendons, les ligaments c'est pourquoi, il est primordiale de respecter certains codes dans la pratique des arts martiaux.

 

L'échauffement en fait partit, de nombreux professeurs vulgarisent leur échauffement à quelques mouvements balistiques sans ce soucier des conséquences désastreuses sur le corps. Les enfants sont particulièrement touchés par ce manque de préparation à la pratique de techniques de combat dynamique voire traumatisante si l'échauffement n'est pas respecté. Nombreux intervenants on tendance à croire que les enfants et les jeunes sont échauffés en permanence et qu'il n'est pas nécéssaire de préparer leur cops !

Ce comportement est parfaitement inacceptable de la part d'intervenant c'est pourquoi une formation continue des enseignants est nécessaire pour permettre de leur transmettre des notions, des connaissances, des évolutions dans la pratiques sportive afin d'éviter de blesser les pratiquants.

 

l est de nombreux karatékas qui se blessent par des répétions de mouvements, de mauvaises positions, des systèmes compensatoires du corps face des postures en déséquilibre. Afin de palier à des mauvaises postures, une utilisation peu efficace de la respiration et du travail sacro-lombaire (Hanches et bas du dos), Vincent s'est orienté vers une pratique qui a fait ses preuves depuis sa création : "La méthode Pilates". C'est ainsi que Vincent obtiendra sa certification en janvier 2018 suivi en novembre 2018 d'une certification Stretching All Inclusive afin de corriger les postures de tous les publics.

Faire du sport, oui. Pratiquer une discipline martiale, oui mais pas au détriment de sa santé.

Vincent Mégnan a à coeur de transmettre dans le respect des traditions mais surtout dans le respect des pratiquants.

GET IN TOUCH

We'd love to hear from you

Karaté, karaté défense, self défense, sport de combat, contact, souplesse, harmonie, bien-être, kata, kumité , club, sj jacques de la lande, vern sur seiche, Noyal sur vilaine, Servon Sur Vilaine, st erblon, art de la main vide, Rennes, Rennes sud, concentration, regard, humilité, discipline, convivialité, esprit sportif, esprit d'équipe, chemin de vie, art de vivre, maitrise de soi, contrôle de soi, maitriser ses émotions, maitriser ses peurs, maitriser ses doutes, vigilance, rapidité, explosivité, détente, compétition karaté, zen, respiration, souffle, 

DSC07738.jpg

06 06 804 800

DSC07131.jpg
  • White Facebook Icon

Find us on Facebook